Se connecter

Comité de la Somme de Handball

28

févr. 2017

Un président pour les Hauts de France

/ pour toute l'association / 0 Commentaire

2016-2017
News
Un président pour les Hauts de France

Réforme administrative oblige, la ligue Nord - Pas-de-Calais a dû suivre le mouvement et inclure désormais dans ses structures la ligue de Picardie, comprenant la Somme, l'Aisne et l'Oise. Cette nouvelle ligue des Hauts de France se devait donc de réunir ses adhérents en assemblée générale élective pour désigner un nouveau conseil d'administration et son nouveau bureau.

Un président pour les Hauts de France
28 Février 2017 | France

Réforme administrative oblige, la ligue Nord - Pas-de-Calais a dû suivre le mouvement et inclure désormais dans ses structures la ligue de Picardie, comprenant la Somme, l'Aisne et l'Oise. Cette nouvelle ligue des Hauts de France se devait donc de réunir ses adhérents en assemblée générale élective pour désigner un nouveau conseil d'administration et son nouveau bureau.

Finalement, c'est la liste menée par Jean-Pierre Lepointe (Le Handball vers les Hauts) qui s'est imposée sur celle dirigée par Jeannette Parat, présidente sortante (Projet autour des clubs du territoire PAC-TE 2020). L'amphithéâtre d'un grand hôtel arrageois accueillait, samedi matin, cette AG dont le quorum était atteint avec 94.7 % des mandats requis, représentant quelque 637 voix. La liste de Jean-Pierre Lepointe recueillait 376 voix contre 244 à celle menée par Jeannette Parat qui quittait de fait la présidence d'une institution qu'elle menait depuis six ans. En effet, après avoir pourvu au remplacement de Christian Liénard durant plus d'une demie mandature, elle avait été élue pour quatre ans avant la décision prise par les dirigeants du handball régional samedi.

C'est un nouveau président non pessimiste qui s'est exprimé à l'issue du vote : "Je ne vais faire qu'un seul mandat. Pour le moment, je vis un grand rêve et un grand départ en devenant le président de ce rassemblement. Il ne s'agit pas de fusion. Je n'aime pas ce terme qui exprime un état de fait dans lequel on perd des plumes. On est rassemblé pour travailler ensemble dans la convivialité et les efforts. Ici, on connaît la valeur de l'effort. La ligue des Hauts de France sera une grande ligue grâce à vous. Financièrement, nous ne sommes pas malheureux. Tout a été bien géré jusqu'à maintenant."

Mais Jean-Pierre Lepointe reconnait qu'il faudra désormais changer les procédures : "Il y a beaucoup de travail à faire pour préparer la saison prochaine. Les cinq départements doivent travailler ensemble pour faire le même handball. Nous ne sommes pas les chefs des cinq départements. Il faut qu'on remaille notre territoire car, pour l'instant, on est en perte de vitesse. Il faut remotiver les dirigeants (tous les bénévoles). Pourquoi ne pas penser à un statut de bénévole ? On dira encore que je suis utopiste mais on n'avance pas avec les deux pieds dans le même sabot."

© Jean Pierre Malewicz  HandNews 

 

Un président pour les Hauts de France

COMMENTAIRES